P.M. Ghannouchi insulte le peuple Tunisien

Ghannouchi m’a insulté!

Longtemps membre de RDC, et intérimaire PM Mohamed Ghannouchi a indiqué hier lors d’une interview télévisée qu’il craignait pour sa vie, en disant “avait peur “, Comme Tous les Tunisiens”.

En tant que tunisien, je suis tout à fait insulté. M. Ghannouchi, son entourage des ministres de l’RDC, et d’autres qui lui sont associés, continuent à croire que le citoyen tunisien est tout simplement stupide. Étant le bras droit de l’ex-président depuis de nombreuses années, il n’est pas différent, ou peut-être pire. L’un des signes de lâcheté est de témoigner des crimes contre l’humanité, ne rien faire à leur sujet, ou pire aider à les cacher, dans la crainte d’attirer l’attention sur vous-même. Trop effrayé pour s’enfuir ou se dissocier des criminels.

De nombreux Tunisiens vivent à l’étranger, contre leur volonté, loin de leurs familles et amis et le pays qu’ils ont grandi pour aimer, ont perdu leurs biens et, dans certains cas, des membres de la famille, à cause de M. Gannouchi regardant dans lautre sens. Ils n’ont jamais eu peur. Les crimes de toutes sortes qui s’était passé sous son nez, et les nezs des mêmes personnes, dont il nous demande de faire confiance.

Je rejette l’idée qui dit qu’il est comme tous les Tunisiens. At-il déjà eu a murmurer dans sa propre maison de crainte que les murs pourrait le signaler? Avait-il déjà été refusé un emploi parce qu’il n’avait pas une carte membre de la partie? At-il jamais sauté un repas, parfois deux, comme la plupart d’entre nous, moi y compris, pour qu’il puisse nourrir les personnes âgées et très jeunes d’entre nous? At-il jamais eu a faire le choix entre les médicaments, l’école pour ses enfants, ou la nourriture, comme les vrais Tunisiens?

M. Ghannouchi, vous et votre clan, ne sont en rien comme nous. Mon père avait son crâne fendu par les Français, il a été emprisonné et exilé. En tant q’ étudiant a l’Université, j’ai été emprisonné et battu brutalement par le régime de l’homme que vous avez servi comme premier ministre. Vous n’êtes en rien, comme moi ou mon père.

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: