QUAND LES LEADERS MANIPULENT LEURS DISCIPLES

La manœuvre et la manipulation politiques sont en entière oscillation dans la conduite de la direction du parti Ennahdha. Ceci est légèrement prévu, surtout avec la très faible connaissance en politique et en diplomatie, et l’abondance de l’indifférence qui caractérise les dirigeants du parti fraichement venu.
Ces manipulations font-elles partie d’une stratégie ou d’une indifférence bien projetée et d’un manque d’empathie envers le citoyen tunisien moyen ? Comment alors expliquez-vous le double discours des prétendus chefs de ce parti? Laissez-moi placer deux exemples qui montrent le manque de transparence et de cohésion dans les rangs,  d’Ennahdha ainsi que l’absence d’une une vision claire, car il y a des facteurs qui mènent toute personne à penser deux fois avant de leur faire confiance et leur attribuer une voix pour de prochaines élections.
1. Le 17 mars 2011, pendant la visite  en Tunisie de Hillary Clinton la secrétaire d’état des États-Unis, les dirigeants d’Ennahdha ont accusé le gouvernement intérimaire de complicité et complaisance avec les USA. Des centaines de partisans d’Ennahdha ont manifesté dans la rue contre la visite de Mme. Clinton, qu’ils ont décrit comme ingérence des USA dans révolution de la Tunisie. Aujourd’hui, Mme. Clinton est  invitée par le même groupe qui l’accusait de se mêler dans nos affaires. Qu’a-t-il changé depuis le dernier Mars ? Et bien, Ennahdha est maintenant au pouvoir et n’a personne à attaquer ou accuser de complicité.
Je demande à ces leaders ce qu’ils pensent vraiment des Etats-Unis. Quelle est leur position claire au sujet de l’intervention des USA dans nos affaires domestiques?

Ces chefs d’Ennahdha ont-ils des principes sur lesquels ils peuvent réagir ?
2. M. Jebali, « décidez sur quel pied vous dansez ». D’une part vous voulez déclarez le sauveur de la palestine (je cite votre super speech de la « sixième khilafa »), et de l’autre vous réservez un aceuil aussi chaleureux avec embrassades et accolades au meilleur ami qu’Israel a dans le sénat des USA. le meme John McCain, plus fort senateur Americain à  Washington, qui; il y a de ça des années; a dit ouvertement que “les nations arabes devraient comprendre que Israel est ici pour rester”  et ” nous ne tourneront jamais le dos à nos amis juifs”
Vous êtes confus Mr. Jebali, et par conséquence vous nous induisez tous en confusion. Avez-vous donc aucuns principes ? Mr. Jebali, un des signes d’un bon chef est qu’il ne vibre pas face aux défis, qu’il soit un exemple de courage et de magnétisme pour tous ses disciples, et qu’il n’attend pas la meilleure offre pour prendre une position. Vous avez fait de la Tunisie un pitre parmi ses alliés et amis. Ne nous vendez pas au plus offrant Mr.Jebali ; Nous ne sommes pas à vendre.

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: